DUT Carrières juridiques

Le DUT Carrières juridiques est une formation pluridisciplinaire à dominante juridique. Il prépare des techniciens du droit dans de nombreux domaines. Il est préparé dans un IUT rattaché à une université.

Contenu de la formation

Cette formation qui s’effectue en deux ans après le bac se répartie en cours magistraux et travaux dirigés comprenant essentiellement des matières juridiques, de communication, d’économie et de gestion. Elle propose plus de 1500 heures de cours pour les deux années de formation. Un stage d’au moins deux mois est prévu à la fin du cycle. Dans certains établissements, ce DUT juridique est proposé en alternance et le diplôme peut aussi être décroché par la voie de la validation des acquis de l’expérience (VAE). En règle générale, ce DUT est ouvert aux profils ayant un bac STG, un bac ES, un bac L ou un bac S. A noter que quel que soit l’établissement de formation, sont proposés les enseignements suivants : droit, fiscalité, comptabilité, économie, gestion, informatique, communication et langues étrangères.

A lire également :
Faire un Dut Post-bac : décryptage des options
DUT : nos conseils pour réussir sa rentrée

Débouchés professionnels et académiques

Les détenteurs de ce diplôme universitaire exercent des fonctions juridiques, comptables ou financières. Ils peuvent prétendre travailler dans des cabinets d’avocats, aux côtés d’officiers ministériels… Ils peuvent aussi travailler dans les administrations publiques comme agent administratif et financier, agent de probation ou agent de constatation des douanes ; travailler dans les banques-assurance en tant que technico-commercial, assistant contentieux, chargé de recouvrement…

Cette formation conduit certainement ses diplômés dans le monde professionnel, cependant 80 % des titulaires d’un DUT carrières juridiques choisissent de poursuivre leurs études, en majorité en licence fondamentale de droit. Quelques diplômés s’inscrivent en licence professionnelle droit social et syndical, licence professionnelle gestion juridique des ressources humaines ou licence professionnelle management et droit des affaires immobilières. Aussi, d’autres ouvertures sont possibles : intégrer une école communication événementiel ou école de commerce, de journalisme, de notariat… Enfin, les titulaires du DUT carrières juridiques peuvent passer le concours d’entrée à l’École Nationale des Greffes située à Dijon.

Crédit photo : etudiant.lefigaro.fr