ESIEA : Ecole d’ingénieurs du monde numérique

Tournée principalement vers les sciences technologiques et numériques, l’ESIEA est une école supérieure d’ingénieurs privée qui se distingue par son caractère associatif.

A la différence d’autres grandes écoles, la gestion de l’ESIEA est sous la responsabilité d’un groupe de partenaires bénévole depuis sa création, il y a exactement 58 ans. Présente à Paris, Ivry et à Laval, l’ESIEA fait partie de la catégorie des écoles post-bac.

Les cycles et cursus à l’ESIEA

Comme la plupart des écoles françaises, l’ESIEA prépare ses ingénieurs à travers la formation initiale et la formation par apprentissage. La première option propose un cycle baptisé « prépa intégré ». Ce dernier se résume, pendant deux ans, à une formation intense dans les sciences numériques afin de permettre aux jeunes de prendre confiance en eux, de découvrir leurs capacités et de confirmer leur vocation de futurs ingénieurs. Elle propose également le cycle d’ingénieur, ligne droite vers l’objectif principal. Durant trois années pleines, les étudiants de l’ESIEA et les nouveaux ayant intégré la troisième année par admission parallèle entament une formation pointue qui leur permettra de se spécialiser au fil de l’eau et de développer progressivement des compétences et savoir-faire applicables dès leur sortie.

Enfin, pour ceux qui le désirent, la formule de l’apprentissage est possible depuis la première année à l’ESIEA. Certes, ce choix demande plus d’efforts, mais il reste un moyen idéal pour faire d’une pierre deux coups : suivre sa formation et bénéficier d’une pratique rémunérée.

Débouchés après l’ESIEA

Réputés pour leur polyvalence, les jeunes ingénieurs de l’ESIEA peuvent évoluer dans tous les secteurs d’activité où le numérique est fréquemment utilisé. Ils sont 90% à avoir une offre de travail de la part des entreprises, et ce bien avant que le cursus touche à sa fin. Voici quelques exemples de métiers que peuvent exercer les diplômés de l’ESIEA : ingénieur développeur, consultant en sécurité informatique, directeur des Systèmes d’Information…

Laisser un commentaire