Tout ce que vous devez savoir sur le BTS Tourisme

Le secteur du tourisme vous passionne ? Vous nourrissez l’ambition de trouver une formation de qualité qui vous permette d’accéder facilement au marché du travail sans pour autant devoir passer de longues années sur les bancs de l’école/université ? Le BTS Tourisme est fait pour vous ! Découvrez toutes les informations sur les programmes de formation, les débouchés et les possibilités de poursuite d’études.

La formation en BTS Tourisme

Le BTS Tourisme se prépare en deux ans après l’obtention d’un Bac général, ou d’un Bac Pro en relation avec le domaine commercial. Il s’agit d’un diplôme d’Etat de niveau III, qui se prépare en alternance ou en formation initiale dans des écoles privées ou dans des établissements publics. Les formations BTS Tourisme en alternance sont idéales pour les étudiants souhaitant avoir une première expérience solide dans le secteur touristique et sont parmi les formations les plus plébiscitées par les recruteurs. Les titulaires du BTS Tourisme se voient dotés d’une connaissance approfondie du cadre organisationnel et juridique du marché touristique. La maitrise des langues étrangères constitue également une évidente nécessité.

Les débouchés du BTS Tourisme

Les titulaires du BTS Tourisme peuvent occuper les postes : conseiller voyage, agent de réception, agent de vente et de réservation, guide accompagnateur, chargé de promotion du tourisme local, animateur de centres de vacances…Selon leur expérience, ils peuvent évoluer vers des postes d’encadrement plus confirmés au sein des structures d’hébergement ou d’accueil, ou bien des organismes territoriaux.

Les possibilités de poursuite d’études

Le BTS Tourisme est certes conçu pour permettre une insertion rapide dans le marché de l’emploi. Toutefois, il est également possible de poursuivre ses études en licence pro afin de se spécialiser dans un type de services ou de spécialités liées au secteur touristique : e-tourisme, commercialisation de produits touristiques, loisirs sportifs, écotourisme, accueil, développement et protection de patrimoine…

Laisser un commentaire