Tourisme : 5 métiers pour aller jusqu’au bout !

L’industrie touristique est un poids lourd de l’économie française depuis de nombreuses années. Le secteur connaît aujourd’hui une mutation continue au gré des nombreuses prouesses technologiques et des préoccupations environnementales. Il innove en permanence pour s’adapter aux goûts et aux nouvelles exigences d’une nouvelle catégorie de clients. Nous vous proposons le top 5 des métiers du secteur qui emploient, selon le site l’Etudiant.

1 – Chef de produits touristiques, un maillon clé des métiers du voyage

Dans la chaîne des métiers du voyage, ce poste reste l’un des plus importants. Il consiste en l’élaboration et la présentation de circuit ou de séjour touristique sous forme de brochure. Le chef de produits touristiques estime également les prix et pilote entièrement le processus de réalisation, de la conception du produit à sa mise sur le marché. Il se base sur les prestations proposées par les intervenants (hôteliers, compagnies de voyage…) pour sélectionner puis mettre en œuvre le meilleur programme d’activités (visites de sites, excursions, animations…).

Salaire à l’embauche encourageant, il va de 1 400 jusqu’à 2 000 euros bruts par mois pour un débutant à temps plein. Après la validation d’un master en tourisme à l’université, d’un diplôme d’école de commerce ou encore d’un BTS d’ecole de tourisme, quelques années d’expérience sont nécessaires pour accéder au poste.

2 – Conseiller voyage, le vendeur de vacances inoubliables

Il peut aussi bien exercer dans une agence de voyages physique que proposer ses prestations en ligne. Que ce soit l’un ou l’autre, le métier reste le même : proposer et vendre des vacances aux clients. Une profession certes passionnante, mais non moins exigeante, aussi bien en termes de qualités relationnelles (sens du service, dynamisme…) que de compétences techniques et commerciales (maîtrise des outils de réservation, du monde du voyage, des produits touristiques…).

Le poste est accessible à partir d’un BTS tourisme et le salaire mensuel pour un débutant est évalué à 1 480 euros.

3 – Le classique Réceptionniste d’hôtel toujours d’actualité

Faisant partie des métiers du secteur qui résistent au temps et aux inventions technologiques, ce métier continue de recruter des milliers de candidats chaque année. Maîtrisant idéalement l’anglais, le ou la réceptionniste d’hôtel se charge, à la fois, de l’accueil des clients, du planning des réservations de chambres, des demandes d’informations sur les attractions touristiques locales et des régions avoisinantes et l’encaissement du paiement à la fin du séjour des clients à l’hôtel.

CAP services hôteliers, Bac technologique STHR services hôteliers ou mieux le BTS hôtellerie-restauration option mercatique et gestion hôtelière, ces diplômes permettent tous de prétendre valablement au poste de réceptionniste d’accueil, dont le salaire brut mensuel est estimé à 1 350 euros.

4 – L’indispensable data analyst / data scientist

La question sur la collecte et l’analyse des données est au cœur des préoccupations de nombreux secteurs économiques, dont la filière tourisme où il est indispensable de toujours mieux cerner les besoins spécifiques des clients afin de leur proposer des offres personnalisées. C’est là où le métier de data scientist devient important voire indispensable au secteur d’activité. Les principales voies pour accéder à ce métier d’avenir sont les écoles d’ingénieurs ou un cursus MIAGE à l’université.

5 – Chief Millennial Officer, un métier émergent (et d’avenir ?)

Calqué sur le modèle Chief Happiness Officer, dont la mission est de répandre la bonne humeur au travail, le poste de Chief Millennial Officer a été crée dans un hôtel de luxe à Mexico pour mieux satisfaire les attentes spécifiques des millennials, une nouvelle catégorie de clients née vers l’an 2000. La gestion du poste est ensuite confiée à une jeune diplômée de moins de 30 ans en accord avec les exigences de cette génération. Effet de mode ou un véritable métier d’avenir ? Le futur nous en a dira d’avantage.

Laisser un commentaire