Zoom sur le métier de Brand content manager

Qu’ils évoluent dans l’édition, le journalisme ou dans la production audiovisuelle, les brand content managers ont en commun le rôle prépondérant qu’ils ont dans la stratégie de communication des entreprises et des marques. Il fait partie des nouveaux métiers de la communication et du marketing qui ont émergé ces dernières années grâce à Internet et les réseaux sociaux, puisque le brand content management était un métier méconnu il y a encore 5 ans. Aujourd’hui, ce poste clairement identifié au sein des grandes entreprises françaises est même considéré comme le pilier du marketing moderne, en agence comme chez l’annonceur. Portrait !

Brand content manager : utilité et accès au poste

Acteur important de la stratégie de communication des entreprises, les fonctions du brand content manager sont multiples et diverses, aussi bien en interne qu’en externe. Garant de l’ensemble des contenus de communication (blog, réseaux, sociaux, influenceurs RP…) de la société pour laquelle il travaille, il est le principal acteur du rayonnement de l’entreprise, crée des contenus et assure le suivi de la ligne éditoriale des posts sociaux, suivant la taille, le cœur de métier de son employeur, ainsi que sa politique de communication et de développement. Il met également en place un plan de veille et de curation afin d’observer le flux d’information circulant sur l’entreprise ou le positionnement de la concurrence.

Le brand content manager évolue généralement au sein de l’équipe marketing ou service social média si l’entreprise en a. Il travaille en interne avec le pôle marketing, le community management (si disponible), le service client, la production, et en externe avec les agences de publicité et l’ensemble des réseaux sociaux. Cependant, qui peut postuler au poste ?

On vous rappelle qu’il s’agit là d’un nouveau métier, par conséquent les personnes qui occupent ce poste aujourd’hui ont des profils aussi diversifiés qu’atypiques ; des diplômés dans le cinéma, l’édition ou en journalisme. Cela s’explique par le fait qu’aucune école de la communication ne proposait un parcours spécialisé, il y a de cela quelques années. Cela dit, il faut tout de même avoir un minimum de culture média pour espérer réussir à ce poste.

Les qualités indispensables d’un Brand content manager

Selon les spécialistes de l’édition de contenu, le secteur est en perpétuelle évolution tant et si bien que « dans 5 ans, les newsfeeds seront 100% animés, 80% du trafic internet grand public du monde sera composé de vidéos en 2019, selon Cisco », expliquait Goeffrey Hurth, actuel brand content manager du groupe Hardi Paris.

Pour sûr, il fait partie des métiers d’avenir et les salaires oscillent entre 30 000 et 60 000 euros par an, selon les profils. Toutefois, pour en endosser la casquette d’un brand content manager, il faut « avant tout être rigoureux, pour s’assurer que tout ce qui sort soit cohérent, pertinent mais aussi inspirant. Il faut à la fois une bonne connaissance de son entreprise mais aussi un sens de la stratégie et du business », selon Florence Picol de Showroomprivé. Mais pour Sylvain Lefort de Kantar TNS, ce sont plutôt « les compétences graphiques, visuelles et cinématographiques qui seront la clé au cours des prochaines années ».