Pourquoi choisir une Ecole de commerce post-bac ?

Les écoles de commerce post-bac ont le vent en poupe ! Proposant des formations d’une durée allant de 3 à 5 ans, accessibles directement après le baccalauréat, leurs enseignements conduisent à l’obtention d’un diplôme souvent reconnu par l’état, et dont la reconnaissance professionnelle dans le marché de l’emploi ne cesse d’augmenter. Décryptage.

A lire également : Quelles sont les façons d’intégrer une école de commerce ?

Ecole post-bac vs école post-prépa

Parmi les nombreux étudiants qui optent pour les écoles de commerce, au moins un tiers parmi eux choisit la voie d’une école post-bac, car elles permettent d’obtenir un diplôme d’école de commerce à bac+5 sans avoir à passer par la case de la classe préparatoire et son rythme exigeant. Les secteurs visés sont les mêmes, l’insertion professionnelle reste très satisfaisante après une école post-bac et le niveau de rémunération n’affiche pas un grand écart avec les écoles post-prépa.

Cependant, la grande différence entre ces deux types d’école réside dans l’admission à leur première année respective. En effet, avant l’avènement des écoles post-bac, intégrer une école de commerce exigeait une voire deux années de classe préparatoire avant de passer un concours d’admission. Et ce parcours du combattant était l’élément majeur constitutif de la renommée de ces écoles.

Aujourd’hui, grâce aux écoles post-bac, il est possible de bénéficier d’un diplôme jouissant de la même réputation, sans avoir à subir ces deux années de remise à niveau sous un rythme soutenu.

Dans ces ‘‘nouvelles’’ écoles, le niveau d’enseignement est similaire à celui des grandes écoles traditionnelles, en termes de qualité. Un corps professoral d’exception, composé d’enseignants et de professionnels actifs, de longs mois de stage et les travaux pratiques font de ces écoles à vocation professionnalisante un excellent compromis pour acquérir d’excellentes formations théorie et pratique dès la première année universitaire et accéder à une école de commerce de renom sans passer deux ans de classe préparatoire.

A lire également : Que faire après une école de commerce ?

Sélectives, internationales et entrepreneuriales

Les atouts d’une grande école post-prépa sont nombreux. De l’ouverture internationale à l’excellence des enseignements théoriques en passant par une dimension entrepreneuriale, un réseau puissant de partenaires et une pédagogie active, elle maintient le modèle d’inspiration américaine et affiche les mêmes atouts que ses « grandes sœurs » prépas. Ainsi, la qualité de l’enseignement est la même, accréditée par différents labels internationaux. La combinaison de la théorie et la pratique est savamment maintenue, de même que la puissance de la dimension internationale et entrepreneuriale, grâce aux réseaux d’entreprises locales et d’universités étrangères, favorisant la mise en place de stages et de programmes internationaux.

En revanche, si les avantages de ces écoles sont les mêmes et que les étudiants peuvent bénéficier de leurs nombreux atouts, la sélectivité à l’entrée est également maintenue. Les concours sont les mêmes et la sélection reste quasi-identique. Recrutant sur dossier, entretien ou sur concours, certaines écoles ont souhaité apporter de la transparence à leur système d’admission en créant des banques d’épreuves communes. Elles permettent de postuler à plusieurs programmes à travers un concours commun à un ensemble d’établissements supérieurs, avec souvent des épreuves orales propres à chaque école.

Par contre, une fois franchi le cap de la sélection à l’entrée, les nouveaux bacheliers pourront bénéficier des avantages d’une grande école de commerce en termes de renom, de qualité de l’enseignement, de stages ou d’ouverture internationale et entrepreneuriale…, le tout en évitant de passer par la case prépa ! En d’autres mots, il s’agit d’une solution alternative et intéressante où chacun y trouve son compte !