Un bref résumé du cursus Bachelor

Issu de la tradition nord-américaine, le bachelor s’est également imposé en Europe depuis quelques décennies grâce au pragmatisme de son contenu pédagogique, à sa vocation professionnelle et à son ouverture sur l’international. C’est un diplôme préparé en trois ans post-bac très prisé par les écoles de commerce dans diverses spécialités : banque, assurance, commerce et gestion, marketing, GRH etc. C’est surtout son rapprochement avec les entreprises et son ouverture sur l’international qui fait toute la différence avec les autres formations. Retour sur le bachelor, ce diplôme qui marche tant.

Un contenu pédagogique tourné vers la professionnalisation

Le bachelor peut signifier un parcours en trois ans post-bac mais également juste la troisième année de spécialisation accessible après un bac+2, c’est pourquoi il faut bien s’informer avant de faire le choix. Pour le cursus en trois ans post-bac, la première année est généralement en tronc commun où les étudiants travaillent sur un programme à dominance théorique avec des mises en situation et des études de cas. A partir de la deuxième année commence l’immersion dans le monde des entreprises avec plusieurs semaines de stage au programme et des semestres possibles à l’étranger. Toutefois, c’est en troisième année que comme la vraie spécialisation, avec plusieurs semaines consacrées au stage ou le choix du parcours en alternance ce qui permet une évolution de l’étudiant en entreprise.

Le Bachelor, désormais aussi accessible à Paris qu’à Lyon

Le secret de la réussite du bachelor s’explique par l’agencement de son contenu pédagogique qui parvient à combiner savamment l’acquisition de savoirs théoriques et le savoir-faire professionnel qu’il faut. Mais si le bachelor était un diplôme exclusivement réservé aux grandes écoles parisiennes, actuellement le parcours est accessible un peu partout en France, donc vous pouvez accéder à un bachelor à Lyon, à Bordeaux, à Nantes, à Toulouse, etc. avec les mêmes parcours et la même qualité de formation.