Licence informatique : les bases pour devenir informaticien

Création de sites web, systèmes bureautiques, gestion des bases de données, manipulation des documents multimédia, systèmes de contrôles embarqués… les étudiants sont de plus en plus nombreux à s’orienter vers l’informatique pour la diversité de ses domaines d’application. Mais il faudra au préalable passer par une formation pluridisciplinaire pour acquérir les bases solides indispensables pour exercer ces métiers. A cet effet, l’une des voies les plus choisies reste celle de l’université, qui, par le biais de la licence mention informatique, dispense une formation très large menant à de nombreux parcours. Focus sur la licence Informatique !

Comment y accéder ?

En L1, l’accès est principalement ouvert aux bacheliers S et aux titulaires des bacs ES ayant suivi la spécialité mathématique dans le terminale et ayant un très bon niveau dans cette discipline. Pour ceux qui souhaitent entrer en licence via les admissions parallèles, il est nécessaire d’avoir des prérequis en informatique tels qu’un DUT, un BTS ou un Bachelor. L’admission se fait après examen de dossier.

Quelles filières choisir ?

Différentes spécialisations sont proposées. Généralement après la L3, les étudiants sont amenés à choisir un parcours en fonction de leurs études antérieures et de leurs projets professionnels. Signalons notamment :

  • Informatique générale : parcours d’études le plus transversal permettant aux étudiants de poursuivre leurs études. Après cette formation, les étudiants sont nombreux à privilégier les cursus de master pour préparer un diplôme d’ingénieur en informatique en alternance ;
  • Informatique fondamentale : parcours d’étude conceptuel permettant aux lauréats de poursuivre leurs études en master orienté recherche ;
  • Un parcours MIAGE : pour se former aux Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises ;
  • Des parcours bi-disciplinaires ou pluridisciplinaires : cela concerne notamment la bio-informatique, les mathématiques et l’électronique.

Les programmes comprennent généralement des enseignements fondamentaux informatiques et scientifiques, des enseignements de professionnalisation et des enseignements spécialisés.

Et après ?

La licence informatique permet aux étudiants de posséder les bases et les outils nécessaires pour travailler dans le secteur. Une fois leur licence en poche, les étudiants peuvent décider de poursuivre leurs études notamment en master informatique, master développement logiciel ou en master management des systèmes d’information. En ce qui concerne les débouchés professionnels, la licence informatique ouvre la voie aux titulaires pour exercer de nombreux métiers, notamment ceux de développeurs d’applications, de programmeurs, d’assistants ingénieurs, d’assistants chef de projet, etc.