Etudes supérieures : les options BTS accessibles directement après la Bac

Approximativement, il existe 150 spécialités BTS sur le marché de formation à Bac+2, toutes options confondues. De quoi donner des maux de têtes aux candidats à la formation lorsque vient le moment de choisir le secteur et la filière qui correspondent le mieux à leurs goûts et projets.

Afin de les aider à se décider, ce blog, et plus particulièrement cet article, se veut un guide d’orientation pour permettre aux étudiants de trouver la meilleure voie, dans le cadre de leur formation BTS, après leur réussite au Bac.

Mais avant, une brève définition du BTS

Avant tout, il n’est pas du tout inintéressant de revenir sur la définition du BTS et sur quelques-unes de ses caractéristiques.

De sa forme allongée Brevet de Technicien Supérieur, le BTS est un diplôme qui se prépare en deux ans après le baccalauréat ou un diplôme équivalent. Une formation post-bac de courte durée donc mais très intense, dispensant des enseignements spécialisés et caractérisée par son aspect assez pratique (plusieurs stages en entreprise).

S’il permet d’obtenir un diplôme professionnalisé en deux ans, le BTS offre aussi une multitude de filières et spécialités couvrant quasiment l’ensemble des secteurs d’activité. De quoi satisfaire tous les candidats à la formation. Découvrez ci-dessous les différents secteurs et options accessibles en BTS.

Zoom sur le secteur de l’agriculture et de l’environnement

Dans ce secteur, les options sont aussi nombreuses que diversifiées. Les enseignements sont orientés vers la formation d’experts capables d’occuper, plus tard, des postes à responsabilité dans les secteurs de la protection environnementale, du développement durable, de l’agriculture, de la pêche, de l’élevage et de l’agroalimentaire. En fonction de la spécialité choisie, les étudiants acquièrent les connaissances en rapport direct avec le domaine d’activité correspondant. Ci-dessous quelques-unes des options disponibles dans ce cadre :

  • BTS Agricole (BTSA)
  • BTSA Aménagements paysagers
  • BTSA Analyses Agricoles, Biologiques et Biotechnologiques
  • BTSA Analyse et conduite des systèmes d’exploitation
  • BTSA Gestion et protection de la Nature
  • BTSA Gestion et Maîtrise de l’Eau
  • BTSA Gestion Forestière…

Le nouveau BTS du secteur maritime

Ouvert à la rentrée 2014, il a pour objectif de former des professionnels de la mer. Le BTS Maritime s’inscrit dans la continuité des bacs professionnels du même secteur (cultures maritimes, conduite et gestion des entreprises maritimes, électromécanicien marine), mais il est également accessible aux bacheliers généraux et technologiques, à condition de réaliser une année de mise à niveau afin d’acquérir les savoirs fondamentaux de la filière. Les deux options proposées dans le cadre du BTS Maritime sont :

  • Maintenance des systèmes électro-navals,
  • Pêche et gestion de l’environnement marin.

Plus de quatre-vingt options dans le secteur de la production

Ce secteur regroupe toutes les activités combinant des facteurs de production (facteur travail et facteur capital) dans le but de transformer les consommations intermédiaires (biens et services transformés ou entièrement consommés au cours du processus de production) en biens ou en services échangés sur le marché ou obtenus à partir de facteurs de production s’échangeant sur le marché. (Ref_Wikipédia). On peut y valider les options suivantes :

  • BTS Audiovisuel
  • BTS Bâtiment
  • BTS Chimiste
  • BTS Conception de produits industriels
  • BTS Design de mode, textile et environnement BTS Productique textile…

Les BTS services ou le secteur avec le plus d’actifs occupés

Le secteur des services renvoie au secteur tertiaire, lequel nécessite une certaine capacité technique ou intellectuelle, dans le cadre de son activité professionnelle. Il se caractérise également par la fourniture d’un travail directement utile pour l’usager, sans une transformation préalable de matière. Etant, de loin, le secteur le plus important en nombre d’actifs occupés, dans les pays développés, le BTS, option Services, accueille une importante vague d’étudiants chaque nouvelle rentrée académique. Quelques-unes des spécialités les plus prisées sont :

  • BTS Assurance
  • BTS Banque
  • BTS Commerce international (CI)
  • BTS Communication des entreprises
  • BTS Communication visuelle

Le Diplôme des Métiers d’Art

Dans la lignée des BTS, ou diplômes accessibles en 2 ans après le Bac, on peut légitimement mentionner le Diplôme des Métiers d’Art (DMA). Bien évidemment, il se prépare en deux ans, comme le BTS, et son acquisition facilite l’insertion professionnelle dans plusieurs domaines des métiers d’art : agences de création, artisanat d’art ou ateliers de restauration.

C’est une formation pensée pour ceux qui envisagent une carrière (réalisateur-concepteur, assistant créateur…) dans le domaine de l’art et l‘artisanat d’art. On y apprend à maitriser les techniques traditionnelles d’art sans exclure, selon les spécialités, les technologies plus récentes.

Les candidats à la formation pourront valider, selon leurs projets professionnels et personnels, un DMA dans les domaines suivants :

  • Art du bijou et du joyau
  • Cinéma d’animation
  • Cirque
  • Décor architectural
  • Horlogerie
  • Métiers des arts costumier réalisateur / de l’habitat / des arts graphiques / des textiles et céramique….

Pour conclure, il est évident que cette liste d’options BTS n’est pas exhaustive. Quelques minutes de recherche sur internet, ou d’autres articles de ce blog, vous permettront d’avoir une vue plus globale sur les différentes options BTS proposées dans chacun des secteurs précédemment mentionnés. N’oubliez surtout pas que le BTS est un cursus qui peut être suivi aussi bien en formation initiale que par la voie de l’alternance. C’est un excellent compromis pour ceux qui veulent tout de suite intégrer le monde du travail, après un court séjour dans l’enseignement supérieur. Mais, la poursuite des études est tout aussi envisageable avec le diplôme en poche.

 

Crédit photo : cogefi