BTS : un diplôme à double objectif

Le BTS était à l’origine un diplôme à vocation purement professionnelle immédiate. Depuis quelques années, il est devenu le diplôme convoité par les jeunes qui préfèrent garder la possibilité de continuer les études, soit dans une école d’ingénieur via le concours, ou dans une école de commerce à travers une étude de dossiers.

Un diplôme flexible qui sait s’adapter aux besoins

L’une des raisons pour lesquelles beaucoup d’élèves jettent leur dévolu sur le BTS est qu’il s’adapte parfaitement aux réalités du monde professionnel. C’est d’ailleurs pourquoi les BTS subirent régulièrement des modifications en fonction des besoins, par exemple pour favoriser les perspectives professionnelles des diplômés et répondre aux attentes des recruteurs. Un exemple concret, le BTS action commercial est aujourd’hui devenu le BTS management des unités commerciales. Ce n’est pas seulement les intitulés qui changent. En effet, tout juste récemment, le contenu du BTS Technico-commercial a été considérablement modifié. Des BTS aussi ont fusionnés pour ne donner qu’une seule formation. Ces ajustements prouvent que les BTS ont le souci de flexibilité et cherchent constamment à s’adapter à l’objectif visé.

Poursuivre ou pas, à vous de voir…

Il y a quelques années, il était recommandé de réfléchir à quoi faire après avoir décroché un BTS, car la possibilité de continuer ses études était très faible. Aujourd’hui, force est de constater que la donne a changé. En effet, c’est désormais une question de choix et non plus une obligation de s’engager dans le monde professionnel. Avec l’arrivée de la licence professionnelle et du bachelor, les détenteurs de BTS peuvent continuer jusqu’au master. Les Bac+3 leur sont désormais un pont pour accéder à un niveau supérieur. Cependant, il y a des BTS qui proposent plus d’ouverture que d’autres. Donc, faites attention à bien vérifier que le BTS que vous visez propose à la fois des débouchés et poursuite d’études.