Quelle licence choisir après un Bac S ?

Dès la fin de l’épreuve tant redoutée du baccalauréat, de nombreux nouveaux bacheliers se trouvent confrontés à un choix difficile de leur prochaine étape. Les possibilités d’orientation sont variées, rendant difficile le choix des études après le Bac, notamment après un Bac S. Mais si vous vous sentez attirés par une licence, ci-dessous des informations qui pourront vous réconforter dans votre choix.

Quelle licence après un Bac S ?

Les titulaires d’un Bac S sont chanceux d’avoir tant de possibilités d’orientation à leur portée, mais ce qui est considéré comme une aubaine peut paraître pour certains bacheliers indécis etre un réel obstacle. Pour faire le bon choix de sa spécialité de licence, il est primordial d’opter pour celle qui s’adapte au profil du candidat.

Il ne faut jamais se risquer dans des terrains peu connus sous peine de devoir changer d’orientation après une année d’études. Pour éviter cela, le titulaire d’un Baccalauréat scientifique est censé privilégier une licence Mathématique ou Physique, voire Droit ou Economie-Gestion.

Les bacheliers S représentent par leur nombre, la première population étudiante dans les licences scientifiques, ce qui est tout à fait logique, ces programmes étant axés sur les mathématiques, la physique, la chimie et la biologie. Il est à noter que le choix de la mention ne dépend pas forcément de la spécialité suivie en 1ère et terminale, contrairement aux mathématiques qui demeurent incontournables, quelle que soit la spécialité choisie.

Différentes possibilités avec un Bac S 

Dans le cadre d’une licence en sciences, les candidats ont le choix entre les mentions mathématiques, informatique, sciences de la vie, sciences de la terre, physique, chimie et sciences de l’ingénieur. Toutes permettent de poursuivre en Master ou de postuler aux écoles d’ingénieurs par le biais des admissions parallèles.

La filière économie-gestion s’adapte bien aux bacheliers S. Ceux-ci réussissent également très bien en licence de droit. Quant à la licence TSAPAS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives), elle est recommandée pour les férus de sports en tous genres.

L’accès à la première année commune aux Etudes de santé (PACES) n’est pas sélectif et permet aux étudiants attirés par les métiers de la santé de tester leur aptitude à suivre des études de médecine, d’odontologie, de pharmacie et de sage-femme. Une réorientation vers une autre filière reste possible pour les étudiants qui ne réussissent pas leur passage à la deuxième année.