Le métier d’architecte d’intérieur

A la fois technicien du bâtiment et créateur, l’architecte d’intérieur a des tâches multiples afin d’imaginer et de concevoir des espaces de manière fonctionnelle, esthétique et confortable. Qu’il s’agisse d’une maison, d’un bureau, d’un commerce ou encore d’un musée, ce designer d’espace va devoir faire preuve de rigueur et d’imagination afin de satisfaire les attentes de son client. Découvrons ce métier où chaque projet est unique.

A la fois créateur et maître de chantier

Après une formation pour être architecte d’intérieur, le jeune diplômé peut intégrer un cabinet ou se mettre en statut libéral, même si la première option est majoritairement la plus prisée afin de se forger une première expérience significative. L’architecte d’intérieur va rencontrer son client afin de définir ses attentes et bien déterminer ses besoins, ainsi que son budget. Un état des lieux va ensuite être établi, la conception du projet peut alors commencer : traçage de plans sur papier et sur ordinateur en 3D, choix des matériaux, des couleurs, de l’agencement… L’architecte d’intérieur définit tous ces items afin d’établir le devis à présenter au client, en même temps que la présentation des différents plans (coupes, élévation, techniques…).

Une fois le devis validé, l’architecte d’intérieur va prendre contact avec les entreprises et les artisans qui vont effectuer les travaux (gros œuvre, carreleur, peintre, plombier…). En effet, il va devoir coordonner le chantier et les différents acteurs, en veillant à bien respecter le budget et les délais. Pour cela, il va organiser des réunions de chantier pour planifier au mieux les travaux. S’il doit savoir faire preuve d’autonomie et savoir prendre ses responsabilités, il doit tout de même savoir travailler en équipe par une collaboration transverse avec l’ensemble des corps de métier présent sur le projet.

La clé de sa réussite ? Une écoute active !

Les missions de l’architecte d’intérieur sont donc nombreuses, et toutes stimulantes. Il devra veiller avant toute chose à répondre aux attentes du client, c’est là le point capital de sa réussite. Pour cela, il doit maîtriser les logiciels informatiques spécialisés, avoir une bonne culture générale et avoir de solides bases en histoire de l’art. Par ailleurs, il se doit de connaître et d’effectuer une veille régulière sur les normes réglementaires mais aussi s’assurer d’avoir une bonne connaissance des contraintes techniques du bâtiment.

Grâce à son imagination et sa créativité, il va être à même de proposer un aménagement adapté à la fois au bâtiment ainsi qu’aux attentes du client. Il peut également être amené à choisir voire à créer des meubles. Avec un salaire moyen de 2000 à 2500€, l’architecte d’intérieur va pouvoir évoluer vers un poste de chef de projet ou encore ouvrir sa propre agence.