L’école 3A : l’ambition d’un monde meilleur

Lorsque la multiplication des interactions et le décloisonnement des différents secteurs de l’économie sont survenus, il s’est avéré nécessaire pour les entreprises et organisations internationales d’intensifier la quête de managers opérationnels et qualifiés mais aussi motivés à s’investir pleinement pour s’adapter aux enjeux économiques mondiaux dans tous les secteurs. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’école 3A, la seule école de commerce qui propose une nouvelle dimension du concept de commerce, en parfaite adéquation avec le contexte géopolitique particulier qui secoue notre époque. Décryptage…

La philosophie 3A

C’est la première école à avoir démontré et défendu le lien évident entre le commerce et développement, ce qui a aboutit à la mise en place d’une nouvelle philosophie du commerce, qui bénéficie désormais d’une expérience de 30 ans dans les domaines de la solidarité et de l’économie «alternative » ou « différente», ainsi que du développement des pays émergents, notamment en Afrique, Amérique Latine et Asie (3A).

Depuis, l’école 3A s’est engagée à former en  3 ou 5 ans des entrepreneurs engagés et en mesure de gérer et d’innover, en proposant des solutions opérationnelles à long terme et répondant aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux. De ce fait, l’école vise à former ses élèves à la maitrise des outils de management, ainsi que les doter des « savoir-être » recherchés par les entreprises, et favoriser ainsi le développement d’une capacité de réflexion et d’analyse, qui guide les étudiants, en tant que professionnels confirmés, tout au long de leur projet de vie. C’est en ce sens que l’École 3A fait tout son possible pour que leur carrière professionnelle soit compatible avec leurs idéaux, faisant de leur projet professionnel un véritable projet de vie.

Un bachelor à compléter avec le cycle bac+5

En dépit de sa singularité, l’école 3A s’inscrit tout à fait dans les normes de l’enseignement supérieur français. Ses parcours, accessibles tant en formation initiale qu’en alternance aboutissent à l’obtention d’un Titre certifié par l’état de niveau II pour le Bachelor et de niveau I pour le Bac+5. L’école propose donc un parcours de premier cycle, le Bachelor Responsable opérationnel à l’international, un diplôme visé Bac+3 et reconnu par l’état, pouvant être complété par un accès direct en deuxième cycle pour viser un programme bac+5 en Management de Projets Internationaux (MPI).
Le Bachelor de l’ESCD 3A prépare les étudiants aux métiers de responsables opérationnels, et forme des lauréats capables de seconder des managers dans la gestion de projets et maîtrisant les bases des sciences de gestion ainsi que certaines disciplines transversales dont l’anthropologie, le développement durable, ou la géopolitique. Le Programme Bac+5 vise la formation de cadres compétents et de managers capables d’agir et décider dans un contexte international, en pilotant un ou plusieurs projets et en s’occupant des relations avec les partenaires locaux impliqués.

Laisser un commentaire