S’orienter après le bac pour éviter une fausse route

Les possibilités et les parcours d’études possibles après le bac sont très variés et différents. Pour formuler un projet cohérent, c’est le moment de prendre son temps, d’analyser. En d’autres mots, c’est le moment où un temps de réflexion s’impose.

Que faire après le bac et comment prendre la bonne décision ? Et bien, allons-y par étapes.

Première étape : être bien informé sur les différents types d’études et leurs caractéristiques. C’est-à-dire que premièrement il faut bien réfléchir et surtout analyser plusieurs aspects essentiels comme la durée des études (études courtes ou études longues), la méthode (formation continue ou en alternance), la localisation des études (déménager ou pas). Deuxième étape : il faut choisir la nature de la formation (généraliste, technologique  ou spécialisée) et finalement, troisième étape : pour agir en connaissance de cause, il faut bien observer et recueillir toutes les informations nécessaires qui puissent aider à prendre la décision finale.

Tenant compte de cette première réflexion sur vos critères de choix (durée de votre formation et nature, budget, localisation), vous pourrez analyser en profondeur le domaine d’étude qui vous intéresse, les possibilités de parcours ainsi que les futurs débouchés. Finalement, il ne faudrait pas oublier qu’accéder à une formation ou encore à une profession, peut se faire de différentes façons. Par exemple, pour certaines études, le parcours est très clair car il est typifié mais d’autres projets sont réalisables par des chemins multiples.

Pour vous faciliter la tache, clarifions certains concepts dès maintenant, et lors de votre choix, vous aurez des connaissances claires sur les caractéristiques des études existantes.

Plusieurs possibilités

Les dénommées « études courtes » sont des formations préparées en 2 ou 3 ans après le bac comme le BTS, le DUT (diplômes universitaires de technologie), ou encore des diplômes de certaines écoles spécialisées… Ces formations, visent depuis le premier moment à assurer une insertion professionnelle rapide, et associent pour cela l’apprentissage théorique et la pratique professionnelle, tout en autorisant certaines poursuites d’études. Par contre les « études longues » ont une durée de 4 à 5 ans voire plus, et se poursuivent à l’université, dans les écoles de commerce ou d’ingénieurs, ou dans certaines écoles spécialisées (Licence, bachelor idrac,diplôme, master ou doctorat…).

D’un autre coté, au moment de choisir une formation il faut tenir compte de la méthode pédagogique employée. Une formation continue, est la méthode classique selon laquelle l’élève est présent tout le temps en cours puis au long du parcours, accède à des stages de durée déterminée. Face à cette méthode d’apprentissage, l’alternance consiste à préparer un diplôme où se succèdent les périodes de formation théorique et les périodes de formation pratique au sein d’une entreprise dans des temps plus ou moins équivalents. Ce type de formation permet d’acquérir à la fois des compétences et de l’expérience professionnelle.

En d’autres mots, une fois le domaine choisi, analysez bien toutes les options existantes pour accéder à la formation qui vous ressemble, puis, si finalement vous n’êtes pas convaincus par votre choix, sachez qu’il y a des chemins et des passerelles entre diverses filières d’études pour ceux qui pensent avoir pris une fausse route.

Laisser un commentaire